Bébé vampire!

le

Hello les mam’s et les pap’s! Et oui il y a aussi quelques papas qui me lisent, merci à eux d’ailleurs ;).

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler une nouvelle fois de dents! Oui je sais je fais un peu une fixette après mon article: bébé met tout à la bouche et bébé fait ses dents, aujourd’hui je vous parle d’un autre sujet douloureux: bébé qui mord! Oui c’est surtout douloureux pour la petite victime…!

J’ai choisi d’aborder ce sujet car en ce moment il y a un ou plusieurs petits bébés « vampires » à la crèche et Ninoute vient d’en faire les frais aujourd’hui même (je vous laisse imaginer ma peine immense de maman).

J’ai donc cherché à comprendre les causes de ce geste, et les astuces pour les empêcher de mordre… Ninoute a été mordu aujourd’hui mais elle peut très bien devenir « mordeuse » demain!

marco-albuquerque-EyItxWgbefc-unsplash

Pourquoi bébé mord-il?

C’est un acte très fréquent chez les touts-petits, cela commence généralement aux alentours de 13 mois pour se poursuivre parfois jusqu’à 24 mois. Si vous n’avez pas lu mes précédents articles je vous explique que le stade oral est un passage obligé chez l’enfant, c’est en effet par la bouche qu’il va découvrir le monde qui l’entoure et lorsqu’il a des dents il a tendance à s’en servir, parfois à bon escient, parfois non! Mais pourquoi ce geste? Décryptage…

1) Il fait ses dents!

Cela peut être une des raisons: bébé fait ses dents! Mordre lui permet alors de soulager sa douleur, à ce compte là proposez-lui des anneaux de dentitions adaptés (réfrigérés en bois…).

2) Il ne gère pas encore ses émotions

Le jeune enfant ne gère pas encore ses émotions et a du mal à les exprimer, cela semble pour lui la meilleure façon de communiquer ou d’exprimer son malaise. Il peut mordre, car:

  • il est en colère
  •  il est fatigué
  • car il veut attirer votre attention (personnellement je trouve que pleurer suffit amplement!)
  • il veut s’amuser, mais ne maîtrise pas sa force
  • il se décharge des tensions accumulées pendant la journée
  • il peut être témoin ou victime de violence
  • il est stressé et évacue une nouvelle fois les tensions (changement de rythme, déménagement, changement de nounou…)
  • Il peut aussi marquer son affection par le biais de ce qu’on appelle les « bisous dévorants ». Vous savez c’est comme quand vous mordillez les petits cuissots de vos bébés, sauf que eux ne maîtrisent pas leur force!
  • il désire entrer en contact avec un autre enfant mais de façon maladroite

 

3) Il reproduit par mimétisme

La collectivité a du bon (voir mon bilan sur la première année de crèche de Ninoute), mais les enfants ont tendance à reproduire ce qu’ils voient que ce soit bien ou pas d’ailleurs! Un enfant qui voit un autre enfant mordre aura tendance à reproduire ce geste.

En aucun cas l’enfant mord dans l’intention de faire mal, il n’y a pas encore d’agressivité à cet âge là.

« Un jeune enfant qui tape, qui mord, qui griffe, qui pince ou qui tire les cheveux d’un autre enfant, ou même d’un adulte, n’est ni méchant, ni violent, ni sadique, ni un futur acolyte de la trilogie Cinquante nuances de Grey. Car il n’a ni l’intention ni la compréhension de faire mal à l’autre. Il n’a pas réellement conscience de l’impact de ses actes et de ses comportements sur l’état émotionnel de son interlocuteur. Et ce jusqu’à l’âge de 4 ans environ ». Heloïse Junier (psychologue et journaliste).

Comment l’empêcher de mordre autrui?

Bien que ce geste soit courant, vous ne devez pas laisser votre enfant mordre (cela va de soi). Mais comment réagir? On se sent parfois impuissant face à cette situation. Voici quelques clés:

A faire!

  • Si l’enfant mordu à besoin d’être consolé, il ne faut pas autant oublier de consoler le « coupable », une nouvelle fois il ne sait pas exprimer ses émotions
  • être ferme et lui expliquer que mordre fait mal, lui interdire formellement ce geste, ne pas hésiter à employer le « non« , le « stop« , en adoptant le bon ton et la bonne attitude
  • surveiller le comportement de l’enfant, s’il mord tout azimuts et si il a d’autres difficultés en terme de motricité, comportement, d’accès au langage ou de la propreté il y a peut être un malaise plus important à décrypter et à apaiser.
  • rester bienveillant et empathique, l’enfant doit avoir une totale confiance en vous pour pouvoir exprimer ses émotions et plus tard vous en parler
  • aider l’enfant à exprimer ses émotions différemment, mettre des mots sur ses maux. Avec l’apprentissage du langage ces agissements devraient s’atténuer puis cesser.

A ne pas faire!

  • Il n’y a pas si longtemps que ça lorsqu’un enfant mordait on avait tendance à le mordre en retour afin de lui montrer que cela fait mal. Mais n’est-ce pas une abberation d’interdire quelque chose à un enfant et de faire la même chose en retour? La violence entraîne la violence!
  • Ne pas dire à un enfant qu’il est méchant, là encore, il n’y a pas de méchanceté à cet âge…
  • Ne pas forcer un enfant à faire un bisou à la personne qu’il vient de mordre, cela viendrait à nier, masquer ou annuler les émotions que ressentent le petit mordeur!
  • la punition serait inefficace, car l’enfant ne sait même pas pourquoi il a fait ce geste
  • ne pas tomber dans l’agressivité, ne pas crier…
  • ne pas stigmatiser l’enfant mordeur (isolement, moquerie…)

 

Vos enfant mordent ou ont été mordus? N’hésitez à témoigner et à me faire part de vos astuces!

logo petit

 

 

 

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Chaque âge ses plaisirs – si on peut dire.
    Mon fils n’a pas trop mordu. Lui, il tapait..mais rarement ses petits copains de la crèche.
    Par contre en effet une fois il a été salement mordu.
    L’enfant a besoin de comprendre pourquoi ça ne se fait pas. A cet âge ce n’est en effet pas dans le but de blesser. Mais si on laisser filer ça risque d’être pire ensuite.

    Aimé par 1 personne

    1. Ninoute dit :

      C’est pas facile c’est pour ça que j’essaye de comprendre le pourquoi du comment, j’essaye de me mettre à la place du petit mordeur mais sur le coup j’étais peinée pour ma fille, et j’en voulais bcp au petit garçon à tort…

      J'aime

  2. Mam Martin dit :

    Bonjoir, merci pour ce bel article.
    Je travaille en collectivité et des petits mordeurs nous en voyons souvent, il faut etre quand meme ferme, meme si on sait que parfois il s’agit d’un geste d’affection, pour l’enfant mordu c’est très dur car douloureux, parfois l’enfant qui a mordu s’en rend compte.

    Aimé par 1 personne

    1. Ninoute dit :

      Merci pour le compliment… Pas facile de voir sa fille avec les traces de dents de son camarade sur sa joue… elle a un bleu à présent! Ferme bien bienveillant… 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s