Plus de peur que de mal – Bobologie

plush-teddy-bear-1082525_1920

 

Malgré toute la surveillance que nous pouvons mettre en place pour la sécurité de nos bébés, un accident peut très vite arriver. Je vous donne ici quelques conseils et les bonnes attitudes à adopter en cas de chute.

N.B: Cet article est rédigé grâce à diverses lectures et mon expérience personnelle, je ne suis pas du corps médical, je tiens à vous le préciser…! Rien ne remplace un avis médical.

 

online-marketing-hIgeoQjS_iE-unsplash

La chute

Le grand classique! Nous avons beau prendre toutes les précautions possibles, lorsque bébé commence à explorer le monde qui l’entoure et à appréhender la motricité, il n’est pas rare qu’il tombe. S’il tombe sur les fesses rien de grave, la couche servira d’amortisseur! En revanche si l’enfant tombe sur la tête ou se cogne violemment il y a des réflexes à avoir…

…si l’enfant pleure immédiatement

C’est plutôt bon signe contrairement à ce que l’on peut penser. Si l’enfant bouge sans problème:

  • le prendre dans ses bras afin de le rassurer,
  • lui parler d’une voix douce et lui expliquer ce qu’il vient de se passer,
  • éviter de montrer ses émotions (je sais c’est plus facile à dire qu’à faire, je dois personnellement faire un gros travail là dessus!)
  • identifier le « bobo » et agir en fonction: si petite bosse: mettre du froid (jamais de glace directement directement en contact avec la peau, vous pouvez lui donner de l’arnica en homéopathie ou crème en fonction de son âge et de l’endroit de la petite bosse. N’hésitez pas à demander conseils à votre pharmacien, le mien m’avait conseillé du Doliprane si vraiment je ne la sentais pas bien.
  • surveiller l’enfant, si rien ne change par rapport à son comportement habituel tout va bien. Il est conseillé de le réveiller à intervalle régulier la première nuit suivant la chute afin de détecter un éventuel changement de comportement, lui prendre sa température… En revanche si il commence à vomir ou à se comporter de façon inhabituelle (s’il est amorphe en dehors de ses horaires de sieste par exemple), appelez les secours ou filez aux urgences pédiatriques les plus proches.

…si l’enfant perd connaissance

ne pas se poser de question, appelez les secours, composez le 15 et tenter d’expliquer calmement et clairement au médecin ce qu’il s’est passé, lui seul sera à même de vous orienter. Eviter de manipuler l’enfant ou cas ou il se serait blessé sérieusement et suivre les instructions du médecin conseil.

Notre expérience personnelle

Ninoute est tombée 3 fois depuis sa naissance (ça fait déjà beaucoup pour mon petit cœur de maman!).

  • La première a été la plus impressionnante à nos yeux , puisqu’elle n’avait que 6 mois. Elle était dans son transat qui était lui même posé sur le canapé. Nous pensions l’avoir attaché comme à notre habitude, et finalement non…Pour une raison inexpliquée, alors qu’elle ne maîtrisait pas encore « le retourner », elle a chuté sur le carrelage de la hauteur du canapé! Nous n’avons pas vu la chute, mais à priori elle est tombée à plat ventre, sans savoir si elle s’est cogné la tête ou non.Elle s’est mise a pleurer très fort de suite. Mon conjoint a immédiatement appelé le 15, qui nous a dirigé vers les urgences pédiatriques. Ni une, ni deux, le sac à langer dans le coffre, nous avons amené Ninoute aux urgences en évitant de trop la manipuler de peut qu’elle se soit cassé quelque chose.Une fois aux urgences nous avons été pris en charge très rapidement (je vous passe les détails de ma panique et de mes larmes). Après un examen de la part des équipes soignantes (adorables soit dit en passant), c’était plutôt rassurant puisque Ninoute semblait aller bien. Elle a beaucoup pleuré par peur je pense (surtout en voyant sa maman en larmes, nos bébés sont des éponges, je le sais mais j’ai pas réussi à me calmer de suite). Elle a juste passé une radio de la jambe car le médecin a senti une faiblesse lors des examens, et là encore il n’y avait rien du tout. Nous sommes donc repartis des urgences rassurés, avec une ordonnance pour du paracétamol et une surveillance accrue à mettre en place pour la nuit qui suivait. Plus de peur que de mal…!

 

  • La deuxième chute c’était il n’y a pas longtemps, elle avait donc un an. Ninoute est en plein apprentissage de la marche et adore être debout en se tenant à sa chaise haute, manque de pot elle avait une cuillère en plastique dans sa main. Elle a chuté et s’est mise à hurler, je pensais qu’elle s’était enfoncé la cuillère dans l’œil en tombant. En fait non, mais j’ai vu du sang s’écouler de sa bouche,c’était très impressionnant. Evidemment elle hurlait et pleurait (maman pleurait aussi), papa a donc pris Ninoute en charge. Il a essayé de voir sa plaie dans sa bouche mais elle avait du mal à se laisser faire. Nous avons donc attendu quelques minutes le temps qu’elle se calme, nous avons essayé de la rassurer dans nos bras. Nous n’avons rien vu de particulier mais nous l’avons quand même amener chez le médecin afin de nous rassurer. Ninoute ne semblait pas avoir de gêne au niveau de la succion, elle buvait bien son biberon, ne saignait plus, et ne pleurait plus. Une nouvelle fois plus de peur que de mal, elle avait juste le frein de la lèvre supérieure un peu abîmé… Il n’y avait donc rien de particulier à faire.

 

  • Dernière chute très récente. Toujours en plein apprentissage de la motricité, elle s’est littéralement jetée du canapé! Papa était en train de jouer avec elle mais il n’a pas anticipé cette réaction inhabituelle de sa part! Elle s’est cognée le front contre le carrelage (nous aurions du mettre de la moquette au sol!) elle avait donc un bleu et une petite bosse. Nous lui avons administré de l’arnica en homéopathie et mis un peu de froid sur le front. Pour ce petit bobo nous nous sommes rapprochés de notre pharmacien qui est toujours de bons conseils. Le paracétamol ne nous a pas semblé utile. Nous avons bien surveillé Ninoute pendant les heures qui ont suivies et heureusement RAS!

 

Nous n’avons pas fini de nous inquiéter! Je pense qu’à force je devrais arriver à rester plus calme et à ne pas pleurer!! En attendant heureusement que mon mister S gère…! #papaenor

 

[Je pense à tous ces parents qui sont confrontés à la maladie et aux accidents bien plus graves. Vous êtes forts, tout autant que vos bébés et je vous envoie plein de bonnes ondes!]

 

Et vous? Racontez-moi vos histoires de bobologie!

logo petit

 

 

 

 

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. queenee971 dit :

    du haut de ses 8 mois elle n a fait que des chutes liées à la mobilité. Elle se met debout dès qu’ elle a une prise. Et souvent cette dernière n est pas stable.

    Aimé par 1 personne

    1. Ninoute dit :

      Les aléas de l’apprentissage…!
      😉

      J'aime

      1. queenee971 dit :

        oui c’est sur je pense qu’il y en aura d’autre

        J'aime

  2. 3kleinegrenouilles dit :

    Mon aîné avait voulu sauter d’une petite chaise à l’autre quand il avait 18 mois et s’était ouvert au niveau du menton. 3 points de suture et le lendemain, il retentait le même saut ! Des séjours à l’hôpital mais pas liés à des cascades.

    Aimé par 1 personne

    1. Ninoute dit :

      Oh le cascadeur ! Merci pour ton retour d’expérience. Mes petits cousins aussi avaient fait des chutes impressionnantes dont un qui est passé a travers la baie vitrée du séjour…! La maman a eu une réaction exemplaire..!

      Aimé par 1 personne

  3. Maman Nouille dit :

    C’est toujours impressionnant les chutes, surtout à l’âge de l’apprentissage de la marche. En plus ils tombent souvent sur la tête (vu qu’elle est quand même sacrément lourde proportionnellement à leur poids)
    Mon ainé aussi s’était ouvert le frein de langue, chez la nounou qui a bien réagit. Mais j’avoue que j’étais contente que ça ne soit pas à la maison, il parait que ça saigne beaucoup.
    Dernière chute magistrale pour mon dernier il y a dix jours, il est tombé la tête sur un petit caillou . Du coup un petit trou et beaucoup beaucoup de sang. J’ai hésité à aller aux urgence. Finalement on a eu un rdv chez le médecin deux heures après,elle a à peine regardé et nous a donné une crème pour les bosses. Sauf que je croit bien qu’il gardera une cicatrice au milieu du front du coup je suis un peu dégoutée qu’elle n’ait pas mis de colle ou un truc comme ça.

    J'aime

    1. Ninoute dit :

      Merci pour ton témoignage. C’est toujours impressionnant oui surtout quand ça saigne et quand bébé pleure fort… C’est vraiement pas facile de garder son calme… Sa cicatrice au front finira peut être par passer… 🤞

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s