Bilan de la première année de crèche

le

Et voilà ma puce a terminé sa première année de crèche! Il me semblait important d’évoquer ce sujet pour ceux et celles qui se posent encore la question du mode de garde pour bébé. Je vous invite d’ailleurs à lire mon article sur le choix du mode de garde.

On fait le bilan, calmement!

Côté bébé

Ma Ninoute s’est très vite adaptée à ce nouvel environnement. Il faut dire que nous l’avons laissé très tôt à la crèche, elle avait 2 mois et demie (reprise du travail oblige). Il est vrai qu’à cet âge là c’est plus facile de les laisser (pas pour les parents, hein!), il n’y a pas encore cette peur de l’abandon que les enfants ressentent généralement aux alentours de 10 mois. Evidemment elle ne parle pas encore et ne peut donc pas nous donner son ressenti, mais je pense honnêtement qu’elle passe de bonnes journées à la crèche. Les « nounous » comme je les appelle nous font un petit compte rendu de la journée et la plupart du temps il n’y a rien à signaler.

Eveil

Ninoute est très stimulée à la crèche, ils pratiquent la motricité libre (que je m’efforce de mettre en place à la maison), il ont tout un tas de jouets d’éveil adaptés aux tout petits, et elle est toujours entourée de ses petits camarades (9 garçons en l’occurrence!). 3 nounous s’occupent d’elle, ce qui permet à Ninoute de s’habituer à plusieurs personnes, elle est ainsi moins farouche et plus sociable (enfin ça c’est ce que j’espère à terme, mais pour le moment ça dépend de ses humeurs!). La crèche dispose de différentes salles que Ninoute pourra expérimenter dès septembre: peinture, motricité fine, parcours motricité, pataugeoire… Cette année elle a pu tester la salle de relaxation snoezlen que vous pouvez voir ici. Elle a aussi eu le droit à des animations musicales (intervenante extérieure, merci la mairie!), à des échanges intergénérationnels avec l’EHPAD de la commune ainsi qu’à une sortie au festival du jeu organisé une nouvelle fois par la commune (avec parcours de motricité notamment pour les plus petits). Nous avons aussi participé à l’arbre de noël avec spectacle, buffet et photo avec le père noël!

Fatigue

Ninoute fait de longues journées à la crèche et il n’est pas rare de la sentir épuisée par toute cette agitation et ce bruit environnant. Au début elle avait du mal à s’endormir dans le dortoir (elle dormait encore dans notre chambre à cette époque là, (cf mon article sur le cododo)., elle s’endormait souvent dans la salle commune sur des tapis ou transat.

Maladie(s)

Une de mes plus grosses craintes c’était que Ninoute attrape tout un tas de maladie du fait de la collectivité. La crèche est assez assidue là dessus et il n’y a pas eu de grosses épidémie. Ninoute a quand même attrapé la gastro, quelques conjonctivites, et des rhino (ah ça oui, elle a eu quasiment toute l’année le nez pris ou qui coule…). Mais ça va on a pu gérer les absences en se relayant avec son papa. Ninoute se fait son immunité 😉

Progrès

A la fin de cette première année de crèche Ninoute sait désormais:

  • marcher à 4 pattes (à une vitesse folle)
  • dire quelques mots comme papa, maman, caca (moins sympa), bain, tata, et d’autres syllabes
  • dort sans problème dans le dortoir
  • commence à se mettre debout et à s’agripper à nos jambes (idéal lorsque nous faisons la cuisine par exemple…)
  • faire des sourires à gogo et des regards charmeurs (auxquels il est difficile de résister, il faut bien se l’avouer)
  • échanger des regards complices et se taper des bonnes sessions de rigolade avec son entourage
  • faire du mimétisme (au revoir, les marionnettes, elle se frotte le ventre sous la douche, commence les bisous…)
  • moins sympa: elle a tendance à griffer et taper (surtout moi bizarrement..), elle est légèrement « brutus », mais j’y travaille
  • niveau diversification alimentaire, la crèche ne donne pas encore de morceaux, j’y travaille petit à petit à la maison
  • elle apprend la frustration auprès de ses petits camarades, ainsi que le partage..

 

childrens-toys

 

Côté papa et maman

Nous sommes satisfaits de l’accueil réservée à notre fille. Elle n’a pleuré que très peu de fois en la laissant le matin (peur de l’abandon des 10 mois), mais heureusement ça ne durait pas, un petit câlin avec les « nounous » et Ninoute était de nouveau souriante 🙂

Organisation

La crèche demande une certaine organisation, il faut badger à l’entrée, mettre des sur-chaussures, venir récupérer Ninoute avant la fermeture, mais ça va on a bien géré! Le plus souvent Papa et quelques fois moi. On forme une bonne équipe!

Pour les jours de fermetures, nous sommes informés dès la rentrée, nous avons donc le temps de nous organiser, le plus dur c’est pour le mois d’août (mais Papa a plein de vacances!).

En revanche le plus compliqué à gérer c’est lorsque Ninoute est malade, là encore on s’est relayé comme on a pu. A la différence d’une assistante maternelle qui peut accepter l’enfant et lui administrer des médicaments (avec ordonnance à l’appui), la crèche ne peut délivrer que du doliprane et refuse l’enfant en cas de maladie contagieuse (logique pour éviter les épidémies!). Nous sommes passés à côté de l’invasion des poux (soulagement), en même temps dans la section de Ninoute ils avaient tous très peu de cheveux…!

Avantages

En plus des nombreux avantages de sociabilisation et d’éveil pour Ninoute, nous apprenons aussi à connaitre au fil des allers et venues, des réunions, des événements organisés par la crèche; d’autres parents avec lesquels nous pouvons échanger sur la parentalité. Il y a aussi un réel suivi de la part de l’équipe pédagogique ce qui est vraiment appréciable, on se sent écouté.

Inconvénients

J’ai noté plusieurs « inconvénients »:

  • le manque de contact avec notre enfant. Même si nous pouvons appeler dans la journée pour prendre des nouvelles, nous ne recevons pas de petite photo de notre bambin sur notre portable. Pas non plus de cadeau pour la fête des mères, des pères… contrairement aux assistantes maternelles qui prennent peut-être un plus le temps.
  • pas énormément de sorties, je comprends les problématiques de la crèche, mais des balades en poussettes pour les tous petits auraient été appréciables. Même si la crèche dispose d’un jardin, les tous petits en ont que très peu profité
  • pas forcément de la cuisine « maison » tous les jours, ni du bio, mais Ninoute se rattrape à la maison (je vous rassure ses intestins et son estomac n’en ont pas soufferts!).

 

baby-toys-bottles-products

 

Et vous quel est le bilan de cette première année de garde? Crèche ou assistante mat’ j’attends vos témoignages!

 

20190626_105522_00001274616481785735396.png
Place aux vacances! 🙂

logo

 

 

 

 

 

 

Publicités

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. PapaPik dit :

    Content que cela te plaise la crèche. Pour rien au monde je l’aurais mis autre part. La crèche est le premier lien vers la sociabilité, l’apprentissage de la vie à plusieurs, savoir comprendre que la vie ne tourne pas que dans la maison, comprendre les règles etc. Apres, concernant tes inconvénients, c’est normal sur la première année de crèche de rien recevoir pour les fêtes. C’est chez les moyen et les grands qu’ils le font. Apres pour ne pas avoir de nouvelles avec photos etc..je dirais juste « Lache prise maman, coupe le cordon un peu » 😀 , c’est la sociabilité et cela ne sera que bénéfique pour ta fille, il faut aussi comprendre qu’elle doit sentir qu’il y a deux vies, la maison et la crèche c’est important pour l’attachement. Pour les sorties c’est chez les moyens qu’ils commencent les balades avec le serpent ou corde.

    Aimé par 1 personne

    1. Ninoute dit :

      Merci pour ton retour, difficile de couper le cordon c’est encore un bébé (mon bébé 🙂 )…

      Aimé par 1 personne

  2. 3kleinegrenouilles dit :

    Mes trois enfants ont été ou sont encore en crèche. Nous sommes très satisfaits de notre crèche qui ressemble beaucoup à la tienne apparemment. Par contre, les petits vont tous les jours dehors dans le jardin. Il faut vraiment qu’il pleuve beaucoup et toute la journée pour que les enfants ne sortent pas.
    Quand nous cherchions la crèche pour l’aîné, nous avions visité une crèche dans laquelle les enfants faisaient la sieste dehors, même en hiver (nous habitons dans le nord de l’Allemagne)…
    Pour les photos, c’est normal. Je préfère que les nounous s’occupent des enfants plutôt qu’elles envoient des photos aux parents ou leur écrivent des SMS. Par contre, chaque enfant a un petit classeur dans lequel il y a des photos de son quotidien et ses dessins, peintures, etc.

    Aimé par 1 personne

    1. Ninoute dit :

      Merci pour ton retour 🙂 Je suis d’accord aussi concernant les photos! Pas de petit classeur pour le moment c’est une idée à lancer peut-être lorsqu’elle fera des activités. Les siestes dehors même en hiver?! J’avais entendu parler de cela même dans les pays nordiques! Ce n’est pas dans nos coutumes ici 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Mais 2 grand on était à la crèche et mon dernière va à la crèche il et tout content .le début il pleur quand je le laisse mais maintenant il et content de ialler âpre il satrape tout les microbes

    Aimé par 1 personne

    1. Ninoute dit :

      Merci pour ton retour 😊. Les microbes c’est le passage obligé… Ils se forgent ainsi leurs défenses immunitaires et seront normalement moins malades après !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s