Les perturbateurs endocriniens: attention danger!

 

Les perturbateurs endocriniens (PE) ont envahi notre quotidien depuis des décennies et sont responsables de certains troubles et pathologies (cancers, diabète, malformations…) Mais que sont les PE ? Quels sont leurs effets ? Comment s’en protéger ? Quelles alternatives ?

Les perturbateurs endocriniens, quézaco ?

Bisphénol A, phtalates, pesticides, parabens, autant de termes que nous entendons quasi tous les jours, sans trop savoir à quoi cela correspond. Ce sont les PE: des molécules chimiques présentes dans les cosmétiques, les emballages, les aliments, les jouets, les peintures… qui sont pointées du doigt et tenues comme responsables de pathologies graves. Comment agissent-ils ? Ces perturbateurs endocriniens interagissent avec notre système endocrinien de différentes manières : certaines substances vont activer la fabrication de certaines hormones, et d’autres au contraire, vont inhiber ou empêcher l’action naturelle d’une hormone dans notre corps. Les femmes enceintes sont particulièrement sensibles à l’absorption de ces substances (air, alimentation, peau…) qui traversent le placenta, le cordon ombilical et atteignent donc le fœtus. Les PE sont responsables notamment de petits poids à la naissance, de malformations génitales chez le petit garçon, les effets peuvent même intervenir beaucoup plus tard : diabète, infertilité, cancers… Il est donc particulièrement important de s’en prémunir à cette période…

Pour voir la liste officielle des PE 2018 c’est ➡️ ici

femme enceinte

Des précautions à prendre pendant la grossesse

Pour vous protéger des PE, voici quelques recommandations :

Dans l’alimentation

  • Évitez de chauffer des aliments dans des récipients en plastique au micro-ondes. Les PE contenus dans les matières plastiques sont relégués dans les aliments sous l’effet de la chaleur.
  • Ne couvrez pas de film plastique les récipients pour les réchauffer.
  • N’utilisez pas d’ustensiles recouverts de polytétrafluoroéthylène (teflon)
  • Limitez le recours aux plats préparés. Rassurez-vous, les petits pots pour bébés sont quant à eux très surveillés (pour ma part j’essaye autant que possible de cuisiner pour ma poupette avec des produits bio)
  • Pour éviter les pesticides: consommer des produits issus de l’agriculture biologique, dans la mesure du possible. A noter : les poissons gras ne doivent pas être consommés plus d’une fois par semaine. Le saumon, par exemple, concentre certains polluants comme le mercure, les PCB, les pesticides et les dioxines (on ne parlera pas ici de la frustration de la femme enceinte sur l’alimentation (toxo, diabète gestationnel et j’en passe !)

Les jouets et vêtements

Les jouets en plastique contiennent des phtalates, et ce d’autant plus qu’ils sont souples. Or, les petits les mettent à la bouche couramment. Pensez donc à :

  • Sélectionnez, quand vous le pouvez, des jouets en bois brut (attention au vernis et aux peintures) ou des jouets en plastique rigide, voir même le marché d’occasion (la planète, votre enfant et votre porte-monnaie vous diront merci !)
  • Rincez les jouets neufs pour éliminer les molécules les plus volatiles.
  • Choisissez des peluches et des vêtements en fibres naturelles et lavez-les avant utilisation avec une lessive neutre ➡️  recette ici!.

Les cosmétiques et produits d’entretien

  • Parfum, fond de teint, rouge à lèvres, teinture pour cheveux présentent des concentrations élevées de PE. Attention à en limiter l’application pendant la grossesse ou si vous allaitez, préférez des produits bio ou ceux avec une liste d’ingrédients la plus courte possible (plusieurs applications mobiles peuvent également vous aider à choisir des produits plus sains…), pensez quand même à appliquer un écran total pour éviter le masque de grossesse (été comme hiver) !
  • Pour les soins de bébé, utilisez des produits d’hygiène formulés pour lui, sans additifs ni parfum. Limitez le recours aux lingettes. La peau des enfants est très perméable à ces substances nocives, inutile donc de les badigeonner de tonnes de produits. Pour ma part j’utilise uniquement des produits bio (liniment, gel lavant, crème pour le change et crème pour le visage et corps), limitez les parfums et autres eaux micellaires (très marketing) et je touche du bois ma Ninoute n’a aucun problème de peau! 🤗
  • L’air de nos logements est contaminé par certains produits d’entretien, sprays ou parfums d’ambiance. Aérez tous les jours (été comme hiver), utilisez des produits de nettoyage naturels (vinaigre blanc, bicarbonate de soude…) et évitez à tout prix les parfums d’ambiances, spray ou bougies parfumées…
  • Évitez également de repeindre la chambre de bébé et laissez aérer la chambre des semaines avant son arrivée (d’autant plus si vous achetez des meubles neufs)
  • Pas de manipulation de pesticides ou d’insecticides si vous jardinez, cela va de soi !

Les perturbateurs endocriniens sont donc très dangereux et néfastes dans la vie de tous les jours ou pendant une grossesse, essayez donc au maximum de les éviter…! 😉

🔴 Pour aller plus loin: Émission les maternelles sur les PE ⤵️

J’espère que cet article vous aura permis d’y voir un peu plus clair. Si vous avez d’autres conseils n’hésitez pas à commenter! 😀

A très bientôt! 👋

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Très bon article ! Complet et instructif, merci !

    J'aime

    1. Ninoute dit :

      Merci bcp, je débute et les commentaires sont très encourageants pour moi 😁

      J'aime

      1. Et bien continue comme ça, j’aime beaucoup tes articles !

        Aimé par 1 personne

  2. Amandine Mas dit :

    Reportage « demain tous crétins », disponible sur YouTube hyper intéressant sur certains trucs cachés dans notre environnement et nocifs pour nos bébés comme pour nous. Perso depuis que je suis maman je suis parano et je fais la chasse à tout.

    Aimé par 1 personne

    1. Ninoute dit :

      merci pour le tuyau, je ne suis pas parano à ce point mais quand je peux faire attention je le fais 🙂

      J'aime

Répondre à Ninoute Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s